Prix libre : plaisir de partager et confiance

Prix libre : plaisir de partager et confiance
Je comprends que l’idée du prix libre te mette mal à l’aise, tu es loin d’être le premier à me faire la remarque.
Pourtant je ne peux me résoudre à imposer mes tarifs.
 
Dans un monde où le pouvoir d’achat règne, je souhaite prouver que des alternatives au capitalisme existent.
Et c’est ce que je démontre tous les jours grâce à mon public, mes clients. C’est une question de confiance. Car je fais confiance à mon public pour établir un prix juste de mon art, un prix qui lui semble adéquat en fonction de son pouvoir d’achat et de la valeur qu’il souhaite consacrer à mes peintures. Je place ainsi mon public non plus comme un simple consommateur mais comme un acteur et penseur d’un monde meilleur.
 
Avec le prix libre, ce n’est plus un rapport de force entre pouvoir d’achat et valeur de l’objet qui entre en scène, mais le plaisir de partager et la passion entre êtres humains. Le prix libre responsabilise l’acheteur en lui laissant la liberté d’estimer le prix d’un produit ou d’un service. L’acheteur n’est plus considéré comme une source de bénéfice, mais comme une personne capable d’évaluer honnêtement la qualité d’un produit ou d’un service.
 
Quel que soit le prix que tu peux/veux attribuer à un de mes tableau, sache que tu m’aides dans mon combat et ma reconnaissance.
Le prix des objets est une façade financière qui nous éloigne les uns des autres.
Alors faisons tomber cette barrière et vivons de nouveau tous ensemble, en harmonie et avec tolérance.
 
Parce que l’art n’est pas une affaire d’argent, mais de passion avant tout, n’est-ce pas ?
 
Quel tableau te ferai plaisir et quel est le prix choisirais-tu d’y investir ? Raconte moi ton projet, contacte moi.